Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA PRÉTENDUE CRISE : ODIEUX CHANTAGE AU SUICIDE ( ce que les autres, les non entrepreneurs, véritables victimes , pensent de votre détresse)

"Trop facile de fuir ses responsabilités en accusant l’Etat de ses malheurs personnels !

Honte à ce lâche contribuable qui a voulu culpabiliser les honnêtes employés des Impôts de Créteil en se suicidant devant la perception de la ville sous prétexte qu’il avait des dettes impayées à hauteur de 26 000 euros !

Il a d'ailleurs traumatisé le personnel et je compatis à leur détresse car ce sont eux les vraies victimes. Etre témoin d'un acte aussi hideux est une chose terrible. Cela restera gravé dans leur mémoire toute leur vie. Cet homme y avait-il songé avant d'agir ? J'espère que les employés ne subiront pas de conséquences funestes qu'a occasionné l'acte égoïste de cet être immature.

Quand on a des dettes on les paye ! Ou on trouve un arrangement. Mais on ne vole pas les gens en se défilant, même par la tombe.

La crise n’est qu’un prétexte, juste un mot à forte connotation émotive qui arrange bien les mauvais payeurs...

Celui qui estime que sa propre vie vaut moins que 26 000 euros et quelques désagréments, celui-là est à plaindre.

Je n’irai pas pleurer sur ces mauvais citoyens qui s’immolent pour échapper à leurs responsabilités citoyennes !

Personne n'a poussé cet homme au suicide. C'est lui et lui seul qui a choisi de fuir ses responsabilités en mettant fin à ses jours.

N'importe qui peut trouver des excuses à sa détresse personnelle en minimisant ses propres fautes et en accusant la société, l'administration, la prétendue déshumanisation du système, les voisins, etc...

Tous les endettés ne se suicident pas, la plupart finissent par payer leurs dettes et tout rentre dans l'ordre. C'est cet homme qui a agi avec iniquité, non la société.

Personne ne l'a poussé à se suicider. Il avait le choix de vivre et faire face à ses responsabilités, il a préféré tourner le dos aux problèmes plutôt que de les affronter.

Je ne vois pas de noblesse dans la fuite.

A présent qui va payer les dettes du défunt ?

Le contribuable honnête et courageux. Geste très peu élégant de sa part, non ?

Vive l’administration, organe étatique neutre, objectif et donc réellement démocratique et jetons l’opprobre sur ces minables petits citoyens cherchant à se faire apitoyer par le moyen du chantage et du spectacle médiatique ! "

Raphaël Zacharie de IZARRA
http://forum-plus.forumactif.org/t5237-creteil-un-homme-se-suicide-devant-le-centre-des-impots


___________________________________________________________________

Chers entrepreneurs, non seulement votre silence et dignité ne sert à rien , mais votre mort salit vos proches. Ces suicides seront des "faits divers" qui feront de vous des LÂCHES. Il est temps de dire la vérité , non?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :