#RSIgate: les #indépendants prennent des vessies pour des lanternes

Publié le par Association Aide Entreprise

Qui connaissait  l'#ISU derrière le #Rsi?

La cape rouge est agitée ( par qui ? et pourquoi?) , et tous les travailleurs indépendants se sont rués scandant "à mort le RSI".

Mouvements, groupes , groupuscules, associations se sont multipliés, chacun faisant absurdement la guerre aux autres ( l'indépendant porte toujours bien son nom, pour la joie de ceux qui  les exploitent).  Certains ont en fait un véritable job,  plus que rentable, monétisant la haine qu'ils ont attisé, haine qui a servi d'exutoire aux indépendants désespérés, cherchant un bouc émissaire et devenant une pure aubaine ,un argument de campagne électorale......

Ils ont gagné, le RSI vit ses dernières semaines. M. Macron tiendra sa promesse d'abolition.

Mais ont-ils vraiment gagné?

Que les travailleurs indépendants soient ou non pour l'abolition de ce RSI, comment peuvent-ils accepter d'être exclus catégoriquement des réformes gérées exclusivement par des technocrates qui ne connaissent rien de la vie et déboires de cette catégorie qui ne pourra jamais être "assimilée" "adossée" à un régime adapté aux salariés?

Les entrepreneurs, les indépendants vont-ils vraiment jouer de naïveté une fois de plus, alors que la catastrophe est déjà annoncée ( voir lien) ?

Pour ou contre, comment peuvent-ils accepter que les administrateurs d'un régime qui leur appartient ne soient ni concertés ni reçus par le nouveau gouvernement? ( voir communiqué de presse du  21/06/2017 du RSI).

Que l'on veuille ou non l'abolition plutôt qu'une réforme, comment les indépendants peuvent-ils assister à cette démonstration anti-démocratique et ne pas se poser la question de ce qui les attend pour le futur? Si un organisme social  ne parvient pas à se faire entendre, comment croient-ils que ces petits mouvements désordonnés, en conflit permanent sur les réseaux, qui au lieu de s'unir , se divisent ( et ce n'est pas un hasard) recevront la moindre écoute, sans parler de véritable concertation?

 

#communiqué #presse #rsi  #RSIgate 21/06/2016 - Indépendants, exigez d'être reçus à l'AGE du RSI du 28/06/2017

#communiqué #presse #rsi #RSIgate 21/06/2016 - Indépendants, exigez d'être reçus à l'AGE du RSI du 28/06/2017

Leur  destin se dessine encore une fois , à leur insu, dans et sur leur dos, et pendant que tous se focalisent sur la cape rouge avec l'inscription RSI en lettres de feu, personne ne veut voir que si le RSI disparait, l'ISU lui, de fait , en changeant de nom, reste............et devinez le rôle de l'ISU? Encaisser les cotisations par tous les moyens, avec à sa gestion ces interlocuteurs URSSAF que tous les indépendants connaissent si bien quand il s'agit de se faire assigner en redressement ou liquidation judiciaire pour la moindre difficulté de trésorerie, qui leur demandent des cautions personnelles et refusent de délivrer ces attestations de vigilance qui permettent de conclure des contrats..........le serpent qui se mord la queue.

Qui est assez stupide pour croire que cela va s'arrêter avec la perte d'une sécurité sociale qui appartenait aux indépendants, pour autant qu'elle ait besoin de réformes? Qui peut croire qu'il va bénéficier de " l'efficacité des URSSAF"? En fait, ils ont toujours "bénéficié" de cette notoire efficacité.......quand il s'agissait de recouvrement. L'ISU ( #urssaf) était bien là , caché par le spectre du RSI.

Et les indépendants ne sont pas concertés. Ils ne le seront pas. Et quand ils se plaindront , on leur rétorquera : "mais nous vous avons donné ce que vous nous demandiez!"..........

Que répondront-ils à cela? Que répondront tous ces leaders de mouvements anti RSI qui pour la plupart trompent leurs adhérents plus par ignorance que par volonté de nuire?

 

#RSIgate: les #indépendants prennent des vessies pour des lanternes

Les indépendants, quelques soient leurs convictions sur l'abolition ou la réforme du RSI,  doivent exiger cette médiation tripartie ( Représentants des indépendants pour ou contre RSI, le RSI et des représentants de l'Etat) qui avait été initié par l' Association Aide Entreprise et co-signée par les Pendus, les VALCS, le RDI, l'Association Negotium , puis rejoints par d'autres associations par la suite ( CIF, Sauvons Nos Petits Commerces, etc....).

La sécurité sociale des indépendants est un sujet si grave  qu'il ne peut être sérieusement envisagé que les intéressés ne soient pas directement entendus et qu'ils en soient pas parties prenantes dans les futures décisions.

Nous lisons dans tous les médias, sur tous les réseaux, une communication démesurée, annihilante, sur " l'écoute du peuple par les élus de la République en Marche", mais quelques semaines de vie, et déjà le sentiment de colère ( "Tais-toi et marche": les Marcheurs en Colère) reprend le pas à l'espoir naissant.

Tous veulent laisser sa chance à ce nouveau gouvernement, mais 3 000 000 de personnes ne peuvent continuer , de gouvernement en gouvernement, à être divisés pour être mieux exploités, servir de vaches à lait, vivre dans de grandes difficultés pour plus de la moitié, et mourir par maladie ou suicide dans une violence administrative cachée aux yeux de l'opinion publique mais  dont l'Association Aide Entreprise est témoin depuis 8 ans, drame après drame, sans la moindre écoute efficace?

Les #entrepreneurs #meurent. Tous les jours. Leurs #suicides sont tus par leurs familles pour des soucis d'assurance..........ou de dignité. Tout un système est mis en place pour les exploiter et les jeter après usage. Les quelques patrons-voyous de grandes entreprises ou les professionnels des procédures collectives à répétition sont l'arbre qui cache la boite de Pandore et qui trompent cette opinion publique sur la véritable vie d'un petit patron.

Il est urgent que les leaders de groupes s'unissent, se concertent , se rencontrent et agissent pour l'intérêt de ces 3 000 000 qu'ils prétendent représenter et défendre. Personne ne le fera à leur place, car personne , mieux qu'eux, connaissent leur quotidien.

 

 


 
 
 
AIDE ENTREPRISE
Association Loi 1908 -Volume 92 Folio n°112 -
Aide et défense des personnes en difficultés et en particulier des (ex) indépendants.
 
OSDEI (Observatoire des Suicides et Difficultés des (ex) Entrepreneurs et Indépendants

9, rue de Kingersheim
68120 Richwiller -Alsace
03 89 50 53 47
Urgences: 06 79 22 50 79
www.aidentreprise.fr
Twitter : @aide_entreprise
 

Commenter cet article