Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il est fait référence ici au monde tout puissant de la Justice.

C'est le coeur du problème. Il a tout pouvoir, de vie et de mort, hermétique à la voix du peuple ...

Brigitte Vitale : "Notre culture qui se délite oublie l'histoire pour le bonheur de ceux qui cultivent l’entre-soi et dominent au fil des siècles un peuple de plus en plus abruti par le consumérisme.

La justice a tué des hommes et un jour la peine de mort a été abolie, reconnue "barbare".

Un jour, certaines lois aujourd'hui appliquées le seront également, car contraires à l'humanité.

Mais sans cette mémoire historique il n'y a pas de futur à écrire.

Les informations du passé permettent de prendre du recul et voir avec plus de discernement une réalité qui échappe à une masse de personnes perdues dans les détails du quotidien.

Il faut se battre contre ceux qui s'accrochent à leur corporatisme comme à une bouée de sauvetage en oubliant que leurs professions sont nées non pas pour s'autosatisfaire mais pour répondre aux besoins des humains.

Ils ont oublié l'humanité. C'est grave. Ils jouent tous un "rôle" et effacent l'humain que vous êtes ou en oubliant l'humain qu'ils sont.

Il est fait référence ici au monde tout puissant de la Justice.

C'est le cœur du problème. Il a tout pouvoir, de vie et de mort, hermétique à la voix du peuple ... "

"Je ne vis pas pour être un esclave mais le souverain de mon existence. - Le Cercle des Poètes Disparus"

"L'histoire nous l'écrivons. Nous y mettons ce que nous sommes au quotidien. N'oubliez pas qu'il a suffit qu'une femme du nom de Rosa dise "NON" un jour pour changer l'histoire.

Les idées sont terribles, elles n'ont pas de frontière, pas de muselières.

La liberté est ancrée en nous.

Il faut juste avoir le courage de la défendre lorsque l'oppresseur nous parle de "justice"...

Au nom de la justice et de la religion les pires atrocités sont commises dans le monde. Ce monde ne sera jamais "juste", mais il sera toujours en fragile équilibre et la tâche des hommes est celle de Sisyphe pour le maintien de cet équilibre.

Chaque jour nous recevons des leçons de justice qui tentent de nous faire croire que nous sommes des parias pour avoir été concernés un jour par une faillite.

Les peines infligés seront demain jugées "injustes".

Comme la peine de mort.

Et cela est possible parce que nous dirons "NON".

Mais pour une idée, il faut avoir le courage de mourir. Et enseigner cela à nos enfants. L'Europe a oublié ce pour quoi nos pères se sont battus. Et la menace vient d'ailleurs...mais le nombril nous occupe tous."

 

Les tribunaux de commerce sont certainement les juridictions françaises les plus ancrées dans leur particularisme hérité d’une longue histoire.

Ils furent instaurés en 1563 sous l’égide du chancelier Michel de L’Hospital afin que les marchands puissent trancher eux-mêmes leurs litiges, rapidement et sans trop de formalisme, et ainsi échapper à la lenteur et au coût de la justice ordinaire.
Créée par le pouvoir royal, soutenue par les édiles locaux, confortée par les révolutionnaires pour lesquels elle préfigurait la justice élective, définitivement installée enfin dans l’architecture judiciaire napoléonienne sur le pôle stabilisant d’un réseau de notables la justice commerciale a traversé les siècles sur un modèle unique en Europe, très peu touché par les réformes successives

Parmi toutes les réformes importantes auxquelles la juridiction commerciale a échappé, il faut souligner la réforme de la carte judiciaire instaurée par voie d’ordonnances par Michel Debré en 1958, réalisée à un moment exceptionnel de la reprise du pouvoir par l’exécutif sur les élus et d’un programme de réformes structurelles pour la justice mené tambour battant par le garde des Sceaux du général de Gaulle à travers treize ordonnances et trente et un décrets...

Justice en faillite

#procédure #collective, #faillite, #liquidation #judiciaire, #redressementjudiciaire, #sauvegarde, #entrepreneur, #patron, #entreprise, #saisie, #avocat, #tribunalcommerce, #huissier, #greffier, #sdf, #suicide, #abus, #jugecommissaire, #commissionwaserman, #processusvitale, #assignation, #dysfonctionnement, #CNAJMJ, #Assembleenationale, #loiMacron, #difficultés, #droitentreprise, #banque, #URSSAF, #RSI, #médiation, #JeanPhilippeNaudon, #reforme #droit, #SylvainWaserman, #député, #ChristopheBasse, #MarcAndré, #MinistèreJustice, #NicoleBelloubet, #Association #AideEntreprise, #OSDEI, #BrigitteVitale, #LiberActa, #NicolasBortko, #OlivierBiard, #LucianoMurgia, #OsdeiItalia , #hotels, #restaurant, #agricole, #BTP, #expropriation, #affairistes #DupontMoretti #0679225079 #0389505347 #adhesion #adherent #bulletin #antenne #formation #c4conseil #webcolors #ESPTJ #ESPT #depression #décès #3D #4D #SSPT #SSPTJ #Cipav #Acoss #CNAM #CPAM #RSA #RSAentrepreneur #congespayes #CRAM #Carsat #MSA #AGS #Medef #TPE #PME

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :