TPE: OU TROUVER LES FINANCEMENTS? Nouveauté 2013

Publié le par aidentreprise

Le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables  ( CSOEC) a mis en place des actions concrètes pour favoriser l’accès des TPE/PME à des financements de moins de 25 000 € à moyen terme (3, 5 ou 7 ans) demandés par les TPE et PME de moins de 20 salariés.

Il ne faut se faire aucune illusion toutefois: restent exclus ceux qui ont des précédents bancaires (contentieux, fichages, etc. ..mêmes résolus), des bilans peu convaincants, des redressements et des liquidations non conclues.

Le plus simple est de passer à la Banque de France demander sa cotation d'entreprise d'une part et celle de gérant ( qui est personnelle) d'autre part.

Quoiqu'en disent les divers sites, les banquiers, les cabinets conseils, dans les faits, il est pratiquement impossible d'accéder au moindre prêt si l'historique personnel d'abord et celui de la société ensuite comportent des "tâches".

Toutefois, ce n'est pas une fatalité:

sur CE LIEN vous saurez quels sont les éventuels recours si votre prêt est refusé.

Mais supposons que vous soyez une jeune entreprise, une entreprise sur le  devenir ou que vous ayez largement anticipé vos besoins en demandant un prêt AVANT d'être confronté à un manque de trésorerie. ( je ne m'adresse pas ici aux entreprises qui investissent dans leur développement, car elles recoivent largement l'appui de leur banque en général), alors ce lien peut vous être utile:

http://www.financement-tpe-pme.com/

De quoi s'agit-il?

En février 2013 un nouveau partenariat entre le

Le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables et France Active a été conclu:

 

  1. 1-  le prêt bancaire de 25 000 euros pour les TPE, initié par les experts-comptables, peut être complété par le prêt CAP’ Développement de France Active, d’un montant de 3 000 à 20 000 euros, soit un financement total possible de 45 000 euros, et inversement ;
  • 2-  au lieu et place de la caution personnelle du chef d’entreprise régulièrement demandée par les réseaux bancaires, la garantie institutionnelle de France Active pourra être donnée;
  • 3-  l’orientation vers France Active pour un accompagnement financier en cas d’un premier avis défavorable de la banque ;
  • 4- l’ouverture à des actions communes de communication, pour des emplois solidaires, des projets associatifs, liés ou non aux PME… 

Texte de la convention

L'initiative est bonne, attendons de voir son application .....

Par Aide Entreprise 27/06/2013

 

 

 


Publié dans BONS PLANS TPE PME

Commenter cet article