Mode d'emploi #Entreprise: éviter la crise #Covid19

Publié le

Mode d'emploi #Entreprise: éviter la crise #Covid19
Entrepreneurs, Ex Entrepreneurs, Conseillers d'entreprises, Avocats, Juristes, Experts divers,
 
Afin d'aider ou être aidé,
 
Je vous invite à participer gratuitement à un forum improvisé et spontané ( notre contribution gratuite à la pandémie) en visioconférence en vous connectant sur le site
 
https://zoom.us/fr-fr/meetings.html
à 17h00 ce 31/03/2020 et en entant le code:
586 662 0886
afin de vous expliquer comment :
 
1/ soit éviter le dépôt de bilan (avantages et inconvénients)
 
2/soit déposer une Déclaration de Cessation de Paiements (DCP) et en éviter les pièges ( avantages et inconvénients des procédures collectives)
 
Vous pouvez préparer vos questions par écrit et les adresser à enquete.osdei@gmail.com
A plus tard et en vous souhaitant de mettre à profit ces temps morts pour préparer votre sortie de crise.....
 
 
Brigitte Vitale
Présidente Association Aide Entreprise
Co-fondateur OSDEI
brigitte.vitale@aidentreprise.fr
03 89 50 53 47 ( 9h-11h)
 
Co-animateurs:
 
Olivier Biard
DG Liber Acta SAS(société avocats mixte)
Pdt Centre de Formation C4Conseil SAS
LiberactaParis@gmail.com
06 225 240 19
 
Nicolas Bortko
Enseignement Université de Lille
Spécialiste de la Procédure Collective
(Redressement et liquidation judiciaires)
Conseiller en restructuration d'entreprise
LiberactaParis@gmail.com
06 026 719 40
_____________
Mot de la présidence OSDEI
 
"On peut attendre de voir comment nous en sortirons, ou on peut prendre les devants.
Je lis l'ennui et le désœuvrement et derrière, une réelle inquiétude sur les réseaux sociaux;
 
et ceux qui sont inquiets ont raison:
 
1/ Qui va bien, va perdre ses clients
2/ Qui va mal, ira encore plus mal
 
L'effort de "guerre", est donc commun.
 
Ce forum , qui sera suivi d'autres, s'adresse donc à tous ceux qui mesurent sérieusement le changement définitif de notre économie.
 
Ceux qui veulent intervenir comme animateurs, sont les bienvenus.
Contactez-moi .
 
Les forts doivent aider les plus faibles, s'ils ne veulent pas périr à leur tour, un peu plus tard, mais surement....
On nous vend partout la "procédure collective" comme LA solution miracle.
 
Elle aurait du l'être.
 
Elle aurait pu être.
 
 
 
 
Beaucoup vont découvrir un monde ubuesque, où la "charognardise" (oui , j'invente) sera le mot d'ordre pour profiter des derniers restes d'un monde économique qui est voué à une transformation profonde : la mort des uns, sera le profit des autres.
 
Il y aura une guerre dans la guerre aux virus.
 
Ne survivront que les plus informés et formés.
 
J'ai 11 ans d'expérience associative dans le domaine des entreprises en difficultés, et des familles en difficultés surtout.
 
La liquidation des unes, provoque la liquidation physique parfois des autres....
 
C'est un état d'esprit qu'il va falloir changer.
 
Depuis le début du confinement, notre association, pour la première fois, a vécu un silence assourdissant.
D'un téléphone en folie, il y a eu le silence des personnes choquées et hébétées les tous premiers jours.
Comme ce silence avant une catastrophe.
 
Et puis, il a recommencé, après l'onde de choc, à sonner.
 
Nous savons qu'il ne s’arrêtera plus , mais nous ne serons pas en mesure dans notre configuration actuelle, de gérer l'afflux, même si nous nous sommes réorganisés depuis plusieurs mois.
 
Nous sommes donc en train de former nos adhérents, avec une formation de 28h prise en charge par l'état, afin qu'ils ouvrent des antennes plus ou moins indépendantes selon leurs compétences.
 
Mais cela ne suffira pas.
 
C'est donner de l'eau par rationnement à qui meurt de soif. Mettre des rustines ..
 
Ainsi, nous préférons vous enseigner à enseigner à creuser des puits...
 
Pour manger, nous aussi, il va falloir sauver toute notre production et artisanat....
 
Nous sommes compétents, nous sommes préparés, nous sommes intègres.
 
Mais nous sommes ambitieux: nous nous sentons capables de contribuer à notre niveau, à construire les nouvelles bases d'une économie solidaire et sociale, la seule qui nous sauvera tous de l'enfer des prochains mois et années....
 
Alors nous allons communiquer et vous demander de passer les informations que vous recevrez afin de permettre à tous de ne pas sombrer dans le désespoir et la précarité, et ainsi éviter des morts inutiles....
 
Nous en avons eu assez.
 
Merci à ceux qui comprendront la portée de cette publication. Je ne compte pas sur les médias pour cela....ils préfèrent relater des informations de soi disant pontes, les mêmes qui nous ont amenés exactement ou nous sommes: à Zoombieland.
 
Branchez votre cerveau. Utilisez-le. Et ne faites confiance qu'à votre bon sens."
 
Brigitte Vitale
Pdt Association Aide Entreprise
OSDEI
info@aidentreprise.fr
0389505347
0679225079

 

Commenter cet article