Un #mandataire #judiciaire fait du #chantage #sexuel en échange de la #cloture d'une #faillite

Publié le

Un #mandataire #judiciaire fait du #chantage #sexuel en échange de la #cloture d'une #faillite

Une de nos adhérentes témoigne par mail:

Cour d’appel de xxx
Madame La Procureure Générale
Place de la République
3xxxx xxxxx

xxxxx le 3 septembre 2018

Courrier A/R
Copie : Association aide entreprise

Madame La Procureure Générale,
Cela fait plusieurs mois que j’ai déposés plainte et à ce jour, je n’ai toujours pas de retour.
Je sais qu’il faut être patient parce que la justice est un peu longue : donc j’attends.
Mais j’aimerais avoir des réponses.
Je suis très patiente, je pense : cela fait un peu plus de neuf ans que l’on a été mis en redressement puis en liquidation judiciaire prononcée le 17 décembre 2012.
A l’heure actuelle, l’administrateur judiciaire n’a toujours pas clôturé le dossier !
Pourquoi ?
Je me suis toujours posée beaucoup de questions, j’ai avoué à mon mari récemment que ce personnage m’avait fait des « avances » (voir plainte ci-jointe) pour clôturer rapidement notre dossier.
Je ne suis pas rentrée dans son jeu très malsain : un homme qui représente la justice ne doit pas agir ainsi.
Nous sommes en septembre 2018, notre dossier s’est ouvert en mars 2009.
Quand dois-je mettre une date de clôture ?
Pourquoi cet individu s’acharne à bousiller ma vie depuis 9 ans ?
Je suis forte depuis 9 ans, mais maintenant je me lasse de cette situation qui traîne en longueur (redressement, liquidation, interdiction bancaire, interdiction d’être dans une SISA parce que je suis en liquidation…).
Je suis épuisée physiquement et psychologiquement (ce que recherche cet individu) : j’ai fait des accidents ischémiques transitoires en 2016, hernie discale en 2016, mon mari aussi a payé au niveau
santé avec un pneumothorax, une dépression.
Je vais arrêter de me plaindre mais je vous demande de prendre ou reprendre connaissance de mon
dossier afin de me donner des réponses et notamment : où en êtes-vous avec la plainte que j’ai déposée ?
Vous souhaitant bonne réception de la présente,
Veuillez agréer Madame La Procureure Générale mes salutations les plus distinguées.

Fxxxx Sxxxxxx

Commenter cet article