Les uns préparent Pâques, les autres la fin de leur vie.

Publié le par Association Aide Entreprise - OSDEI

Aide Entreprise tire la sonnette d’alarme 24 mars 2018 Par Kai Littmann Édition : Eurojournalist(e) Dans une Lettre Ouverte au Préfet du Département concerné, l’association Aide Entreprise tente d’empêcher un suicide annoncé. Les services sociaux restent muets.

(KL) – Nous avons relaté à plusieurs reprises le suicide qui se prépare actuellement dans le cas d’un couple menacé d’une expulsion alors même qu’il suffirait de très peu pour empêcher une tragédie humaine. En effet, le couple Chantal Pugin et Smaïn Benali, développeurs informatiques, est frappé d’une ordonnance d’expulsion qui sera exécutée dans quelques jours. L’état de santé de Smaïn Benali est jugé préoccupant par les médecins traitants, qui attestent d’un danger suicidaire. Pourtant, les activités de ce couple sont sur le point de redémarrer, à condition qu’il ne se retrouve pas à la rue. Et qu’il soit en vie.

La Présidente de l’association « Aide Entreprise », Brigitte Vitale, qui œuvre depuis 9 ans dans la prévention des suicides de « petits patrons » (en France, tous les deux jours, un suicide intervient parmi les « petits patrons » en difficultés), a informé le Préfet du Département concerné de cette situation Elle a proposé de lui exposer le cas personnellement. Mais la seule réponse des services sociaux était : « préparez-vous à vivre dans la rue… ».

Face à l’urgence, l’expulsion étant prévue ces prochains jours, l’association a adressé une Lettre Ouverte au Préfet qui l’invite à trouver une solution d’urgence pour ce couple, afin d’empêcher la tragédie qui se prépare. Voici cette Lettre Ouverte :

Aide Entreprise tire la sonnette d’alarme 24 mars 2018 Par Kai Littmann Édition : Eurojournalist(e)

 Aide Entreprise tire la sonnette d’alarme      24 mars 2018 Par Kai Littmann Édition : Eurojournalist(e)   Dans une Lettre Ouverte au Préfet du Département concerné, l’association Aide Entreprise tente d’empêcher un suicide annoncé. Les services sociaux restent muets.
 Aide Entreprise tire la sonnette d’alarme      24 mars 2018 Par Kai Littmann Édition : Eurojournalist(e)   Dans une Lettre Ouverte au Préfet du Département concerné, l’association Aide Entreprise tente d’empêcher un suicide annoncé. Les services sociaux restent muets.

Aide Entreprise tire la sonnette d’alarme 24 mars 2018 Par Kai Littmann Édition : Eurojournalist(e) Dans une Lettre Ouverte au Préfet du Département concerné, l’association Aide Entreprise tente d’empêcher un suicide annoncé. Les services sociaux restent muets.

Commenter cet article

Patrick 17/03/2020 18:06

J'ai failli pleurer en lisant cet article, mais si je me suis retrouvé ici c'est en effectuant des recherches suite à une arnaque sur internet dont à été victime ma belle mère et qui m'a amené à une des sociétés gérer par les deux personnes citées ! Du coup j'ai très vite sécher mes larmes