Le #processus de #clochardisation en France. #GrandDébat sur les vraies raisons des suicides des #entrepreneurs #pauvres.

Publié le par Association Aide Entreprise

Scarification ( http://www.esantementale.ca/World/Automutilation-chez-les-adultes/index.php?m=article&ID=21131)
Scarification ( http://www.esantementale.ca/World/Automutilation-chez-les-adultes/index.php?m=article&ID=21131)
Scarification ( http://www.esantementale.ca/World/Automutilation-chez-les-adultes/index.php?m=article&ID=21131)
Scarification ( http://www.esantementale.ca/World/Automutilation-chez-les-adultes/index.php?m=article&ID=21131)

Scarification ( http://www.esantementale.ca/World/Automutilation-chez-les-adultes/index.php?m=article&ID=21131)

Avertissement: les images choquantes ne sont pas celles du suicide, mais celles des périodes de scarification avant le suicide de Patrice S. Nous sommes en possession de sa volonté expresse et de son autorisation de son vivant pour publier son histoire et ces photos dont les droits nous ont été cédés.

Patrice S. s’est suicidé il y a bientôt deux ans. Il faisait partie de notre association en tant qu’adhérent “actif”. Il nous avait contacté sur la page “SOS Suicide Entrepreneur” il y a quelques hivers, à deux heures du matin.
Le hasard a voulu que ce soir-là quelqu'un a répondu son message à peine posté.
 
L'issue fatale n'a hélas que été retardée.
 
Le processus de deuil est long et malgré notre activité "d'#urgentistes de la détresse des #entrepreneurs", il était en effet trop difficile de publier les circonstances de son #suicide.
 
On se pose tous la question de ce qu’il se passe “ dans la tête de celui/celle qui passe à l’acte”.
 
Nous avons décidé que copier/coller les mots d’un ex- entrepreneur sans les altérer pourra aider à répondre à cette question:
 
Dans son dernier mail, qui suit, il s’adresse pour la dernière fois à ses créanciers (et à notre #association #Aide #Entreprise en copie) , les derniers de sa liste, la #médiation du #RSI, saisie par nos soins, ayant parfaitement fonctionné et accordé une remise totale de ses dettes, les plus importantes.
 
Patrice.S que nous suivions depuis deux ans, avait des "scrupules" envers nos bénévoles sachant que nous étions et sommes tous les jours sous une pression sans relâche, isolés, sans effectifs et sans moyens face à une détresse ignorée de l'opinion publique et boudée par les médias.
 
Il pensait pouvoir gérer seul ses autres problèmes. Il a eu tort.

 

A ce jour notre Observatoire #OSDEI dénonce

 

  • l'#absence totale d'un véritable dispositif de prise en charge spécifique concernant les (ex) entrepreneurs et indépendants.
  • l'absence de contrôle des procédures qui entourent les entrepreneurs en difficultés ( #procédures #collectives,
  • l'absence de #reconnaissance d'un #état #pathologique lié à ces #procédures dont les symptômes sont ceux d'un #ESPT (état de stress post-traumatique) et que nous avons défini #ESPT #Judiciaire
  • la croissance exponentielle d'un nouveau type de #pauvres

A ce jour nous avons des agences #Banque de #France,  #Pole #Emploi, la #CCI de Paris  et des #Maisons du  #Droit qui nous envoient ces personnes qu'ils ne savent pas du tout orienter........Un comble.

 

Mais nous mettons à jour cette publication à l'heure du #Grand #Débat voulu par #Emmanuel #Macron : nous ne voulons plus que la #Justice en totale faillite soit #réformée, mais totalement refondue.

Nous demandons que soit lue cette lettre qui ressemble à des milliers d'autres déjà reçues, sauf que Patrice S. n'a plus eu le courage d'attendre ce #GrandDébat.....

 
 

31 MARS 2017
Bonjour à toutes et à tous,
Pardon de ne revenir vers vous qu'aujourd'hui mais entre mes problèmes de santé et d'argent malgré un travail stable à temps plein, je n'ai pu honorer mes échéances. Aussi, je viens de recevoir un appel de cotisations MACIF de plus 2000€ pour 2017, c'est impossible pour moi de régler cette somme sans la mensualiser sur l'année.
Je dois vous avouer que je suis entrer dans un processus de clochardisation... je suis un véritable travailleur pauvre et je suis suivi par l’hôpital psychiatrique de Marseille très réputé : Édouard Toulouse. J'ai honte de me présenter à vous dans cet état mais c'est hélas mon quotidien que je tente de cacher par tous les moyens en m'inventant une vie ou en portant un masque devant les "autres" ou sur les réseaux sociaux.
J'ai sincèrement besoin de votre aide. Peut-être pourrions nous solliciter le FONSO pour m'aider à rebondir et me sortir de cette situation insoutenable. Je vous en prie, j'ai sincèrement besoin de votre aide, ne me laisser pas tomber vous aussi SVP... ne m'enfoncer davantage dans mon "caca". Vous avez vu, je gère bien mon compte Bleu Anis et je souhaiterais que la mensualisation se fasse depuis ce compte et plus sur celui du Crédit Agricole.
Je reste à votre écoute et disponible.
Patrice S.


23 FEVRIER 2017 ( envoi des photos de scarification)

Brigitte,
Je suis capable de bien pire quand mes pulsions deviennent incontrôlables face à mon avenir avec le RSI que je ressasse sans cesse !!!
Je navigue en eau trouble avec mes maladies psychiques. Mourir dans le sang... mourir d'anorexie... mourir, peut importe la manière tant je ne vois pas d'issue à cette affaire.
Cordialement,
Patrice S.

Pour tous renseignements et une assistance dans vos conflits avec les organismes sociaux, n'hésitez pas à nous contacter par mail à info@aidentreprise.fr

 
PERMANENCE TÉLÉPHONIQUE LUNDI AU VENDREDI DE 9H A 11H : 03 89 50 53 47

 
AIDE ENTREPRISE
Association Loi 1908 -Volume 92 Folio n°112 -
Aide et défense des personnes en difficultés et en particulier des (ex) indépendants.
 
OSDEI (Observatoire des Suicides et Difficultés des (ex) Entrepreneurs et Indépendants)

9, rue de Kingersheim
68120 Richwiller -Alsace
 
Urgences: 06 79 22 50 79
www.aidentreprise.fr
Twitter : @aide_entreprise

Commenter cet article