LIQUIDATION DES ENTREPRISES: LES VRAIS COUPABLES

Publié le par aidentreprise

Si quelques âmes éclairées, sont disposées mener une action en justice sous la forme d'une action collective pour dénoncer le vrai mal de entrepreneuriat ici parfaitement décrit, et demander des dommages et intérêts, n'hésitez pas à me le faire savoir!

Jeter dans l'arène des ex-chômeurs, ex-salariés et RMIstes afin de faire diminuer les chiffres su chômage alors qu'ils n'ont aucune préparation est un CRIME de la part de toutes les structures et organismes d'état ou non.

Nous sommes las de prendre sur nous, sous forme d'association totalement bénévole , les dégâts occasionnés par un gouvernement irresponsable et coupable. Nous aidons nos pairs à comprendre d'abord et se défendre ensuite des conséquences plus que désastreuses de la création d'entreprises , de très petites entreprise, la plupart unipersonnelles.

Nous sommes las d'entendre des projets de suicide , non pas par incapacité ou laxisme, mais par manque de préparation et d'information après une incitation grotesque , criminelle , à la création d'entreprise. Le suicide devient alors une revendication au droit à l'euthanasie, un acte volontaire dans une situation "sans issue et qui fait état d'une souffrance physique ou psychique constante et insupportable qui ne peut être apaisée" .

Voici un excellent article qui résume le prélude au massacre des entrepreneurs:

"La « faisabilité » du projet conduit en général les « guichets » à considérer la rétribution du travail de l’entrepreneur comme la variable d’ajustement de l’activité. Les sacrifices consentis de faiblement se rémunérer sur l’activité ou de ne pas se rémunérer font partie de l’appréciation de la responsabilité entrepreneurial du dirigeant."

Politiques de retour à l’emploi par la création d’entreprises : droit à l’initiative économique ou marchandisation du travail ? 02 septembre 2014 | Par Emmanuel Antoine

Commenter cet article

laurent 01/05/2015 16:08

BONJOUR
je suis en liquidation depuis bientôt 3 ans, j ai vécu l enfer ,moi et ma famille .
En effet j ai découvert un monde que je ne connaissait pas, tribunal de commerce, huissiers, mandataire judiciaire.
Je pensais , naïvement que la justice serait à mon écoute pour mes explications quand aux causes de ma liquidation, erreur!!!
je me suis retrouvé en face du mandataire , odieux !! qui m a très vite ,fait convoqué à trois reprises en gendarmerie avec photos de face et profil , intimidations etc.....
Après tout cela , silence radio ...le pire..
J ai vraiment eu l envie d en finir et l ai signalé au procureur en place à l époque ..aucune réponse!!!
quelle honte !!!
Je ne suis pas en bien meilleur état aujourd’hui hui, seul face à tout cela , car pas les moyens de me défendre..
j avais pris un avocat , usant mes derniers euros..mais j ai très vite compris qu ils se connaissaient tous et que cela ne servirait à rien.
voila ou j en suis ...démuni et effroyablement seul face à ce mur froid q est la justice de notre pays.

aide.entreprise 05/05/2015 21:02

Merci pour ce témoignage.
Ils sont très utiles car ils disent tous la même chose dans tous les coins de la France, ce qui révèle un problème général concernant la profession des mandataires judiciaires et non pas des entrepreneurs comme on tente de nous le faire croire. Si la France ne se relève pas c'est parce qu'elle ne s'enrichit pas des échecs mais les condamne à vie par son système judiciaire. En revanche détrompez-vous , vous n'êtes pas seul , l'association Aide Entreprise regroupe toutes les personnes dans des cas identiques au votre. Au pire vous aurez un soutien de tous les instants du point de vue psychologique , mais par expérience , je peux affirmer que nous pouvons vous aider bénévolement et gratuitement efficacement même si votre liquidation remonte à trois ans étant donné que nous gérons les effets pervers de ces procédures collectives. N'hésitez pas à nous contacter en messagerie. Cordialement.